Ne tirez plus …

… sur l’ambulance !

 
1855, forteresse de Malakoff, Sébastopol.
Un pauvre zouave hurle après que sa jambe fut arrachée par un boulet de canon.
Un infirmier, simple paysan aux couleurs de la troupe infirmière de Napoléon III, cours vers la tranchée d’où émanent les hurlements.
En pleine lancée, il fut foudroyé par le tir ennemi.
Il n’était pas armé, simplement secouriste, on ne l’a pas reconnu.

1864, Convention de Genève.
Le débat entre nations dure depuis quelques semaines pour des règles de combats plus « humaine ».
Normalisation du personnel médical non armé par « le drapeau et le brassard porteront croix rouge sur fond blanc ».

Quelques années plus tard.
Le débat autour du logo médical fait rage, chacun demandant le sien (Croissant rouge, cristal, etoile de David, lion et soleil etc…).
Finalement, quand elle n’est pas armée la bataille est diplomatique. Ridicule et puérile, au regard des objectifs initiaux.

Le logo de la croix rouge a-t-il vraiment besoin d’un débat culturel et religieux?
Sachant que ce symbole universel de neutralité et de secours a pour simple origine le drapeau suisse inversé.

Alexis.
 

   Série d’images:

Comments

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

D'autres articles ...
  Fil d'images - Images quotidiennes