Au parc

Le soleil illumine de sa chaleur la douceur du matin, en ce fin de printemps il prépare les grandes journées de l’été.

Le parc est ouvert depuis quelques heures.
Les musiques guillerettes des manèges s’accordent dans les éclats de rires des enfants.
Certains courent avec excitation vers leurs attractions préférées et d’autres se barbouillent du sucre des barbes à papa.

Les parents vaquent tranquillement dans les allées avec la poussette du petit dernier. Ils vont à la rencontre des cygnes et du tunnel de l’amour.
Ils se rappellent leurs adolescences et leurs premiers baisers volés dans l’ombre des barques glissant sur l’eau, le rythme de leurs cœurs donnant ce mouvement frénétique du temps passé à deux.

Plus loin les ados crient assis sur les chariots des montagnes russes, dans quelques heures ils auront fait des connaissances et iront se rejoindre dans le même tunnel que leurs parents.
De nouveaux amours se formeront, les cœurs perpétuant le rythme immuable de la vie.

Ce matin le parc est vide.
La végétation a recouvert les chemins et les sons d’antan sont remplacés par la musique matinale des oiseaux pépiant.
Le tunnel de l’amour à perdu des cygnes, mais les nouveaux habitants perpétuent la tradition des amours en berçant les eaux de leurs petits croassements.

Sous l’effet de la brise, la grande roue émet son lent et doux grincement emmenant le voyageur dans quelques souvenirs d’enfances.

Alexis.
 

   Série d’images « Au parc »:

Comments

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

D'autres articles ...
  Fil d'images - Images quotidiennes