Chateau Bonheur

« Et ce dernier chapitre je l’appellerais … le bonheur … »
Ce doux sentiment que tout va bien, arrêter les choses et sentir le cœur battre.
Méditation et pleine conscience, j’ai sentis l’ouverture du chapitre avec cette phrase quand j’ai passé une commande pour les écrits de Sénèque.

Une chaleur envahit la cage thoracique pour étreindre l’organe rougeoyant battant tel un métronome.
Pourquoi ais je oublié le moment présent, cette texture de soie, floue comme si on l’observait dans un rêve brumeux ?
Sa douceur entoure celui qui s’arrête, on ne la voit pas, on perçoit juste son étreinte.
Le souffle tiède du bien suit les organes, je me ressent, je suis et je me vois.

« Jusqu’ici tout va bien
Jusqu’ici tout va bien
le plus dur ce n’est pas la chute … mais l’atterrissage »

La chute semblait si haute et dans le fond pas du tout.
J’ai atterris dans la volupté d’une envolée de plumes, il fallait lâcher prise.
Un bien fou et libérateur m’a accueilli, le pouvoir secret de la méditation et de la philosophie.

Je me suis donc rappelé d’une série d’image faite en Juin, je l’ai reprise, et j’ai ré-exploré ce que j’y ressentais.

La définition du bonheur se découvre dans l’instant présent.
Voici le Château Bonheur.

Alexis.

Citations : A la recherche du bonheur, La haine

Comments

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

D'autres articles ...
  Fil d'images - Images quotidiennes